Tuesday, September 26, 2017

Lifestyle: Fit University aka Free Fitness Festival


At the beginning of September, I went to fitness festival in Boston with some friends from college. To keep updating the list of free workout ideas here from this summer, I'd like to write about this event... 100% free!

Fit University is an organization for college students founded on the East Coast in the US. Thanks to its success, Fit U was able to expand in other college campuses across the States. That Saturday, I was able to go to multiple 45 minute classes after having won prizes and freebies. I took a "pro sports" class, yoga, Bollywood, Zumba, meditation and visualization. The classes started at 10am and the festival was over around 3pm. Thanks to its partners, Fit University was able to offer a complementary spa and shower at a local gym after a long sweaty day in the Copley Square sun. It was a wonderful fit day, filled with laughter and kind students. 

Début septembre, je suis allée à un festival de fitness à Boston avec des amies de la fac. Pour continuer les bons plans sportifs que vous pouvez trouver ici datant de cet été, j'aimerais vous parler de cet événement... 100% gratuit!

Fit University est une organisation pour les étudiants qui a été créée sur la côte est des États-Unis. Heureusement, grâce son succès, Fit U a pu s'agrandir et intégrer d'autres campus universitaires partout aux States. Ce samedi là, j'ai pu suivre plusieurs cours de 45 minutes, après avoir gagné des prix et cadeaux. J'ai assisté à un cours de "sport pro", yoga, danse Bollywood, Zumba, méditation et visualisation. Les cours ont commencé à 10h et le festival était fini vers 15h. Grâce à ses partenaires, Fit University a pu offrir aux participants une douche et session spa complémentaire après une longue journée à transpirer (avec le sourire) en plein soleil, à Copley Square. Bref, c'était une super journée sportive, remplie de rigolades et d'étudiants sympas. 






(This article was not sponsored. I just wanted to recommend an event and who knows, maybe we'll see each other next year?)

(Cet article n'était pas sponsorisé. Je voulais simplement partager le bon plan et peut-être qu'on se verra l'année prochaine?) 


Sunday, September 24, 2017

Tumbling Through Tumblr //38


Remember the first post of this inspirational series from the Petite Maison of Fashion Tumblr blogLeave a comment with your Tumblr blog and I'll check it out!

Vous souvenez-vous du premier article de cette série d'inspiration du compte Tumblr du blogLaissez un commentaire avec le lien de votre blog Tumblr et j'y jetterai un coup d'œil!









Thursday, September 21, 2017

White Dove [International Peace Day]


Today, think of at least three things that you're thankful for to celebrate the International Day of Peace. With all of the political events, natural disasters and terrorist attacks, we have to see the positive side of things, no matter their size. I'm grateful for my friends who push me to put my best foot forward, the compliments my dad just gave me during our phone conversation and the fresh set of sheets I put. Those are three little things that make me happy. I don't have all the answers for world peace but I'm spreading peace in my life, at my own pace.

Pour célébrer la journée internationale de la paix, aujourd'hui, réfléchissez au minimum à trois choses dans votre vie que vous appréciez. Avec la situation internationale difficile, les catastrophes naturelles et attentats divers, il faut se forcer à voir le bon côté des choses, peu importe leur grandeur. Je remercie mes amies qui me poussent à faire de mon mieux. J'apprécie les compliments que mon père vient de me faire pendant notre conversation téléphonique et aussi les draps propres que je viens de mettre sur mon lit. Voilà trois petites choses pour lesquelles je suis reconnaissante. Certes, je n'ai pas toutes les solutions pour avoir la paix dans le monde, mais à mon échelle, je maintiens la paix dans ma vie. 






Rosegal shirt*, Pimkie skirt, Swatch watch, One Over One lip oil*, Atelier Chaussures shoes


photos: FARYAL

Tuesday, September 19, 2017

The White T-Shirt of Lip Oils



There are body oils just like there are "lip oils." Oh you haven't heard of them? Let me introduce you. A pristine little white package was waiting for me one day with three lipgloss tubes. Since then, like best friends, we're attached at the hip.

After rowing practice in the morning, I eat breakfast, shower and take a short nap. What's the final step in my routine that allows me to start the day well and get to class? One Over One's "lip oils," a brand that only uses natural and organic ingredients for their products (like olive and coconut oils). I know I'm repeating myself, but I haven't worn make up in ages, except for lipstick. It's simple and easy.

Since my middle school days, I haven't touched a tube of lipgloss. In sixth grade, I was all over it, smearing gloss in the morning before basketball practice. After this overdose period, I said "stop" and ended it all. Until I received the package from One Over One, I thought lipstick was more womanly than lipgloss, which is considered cheap and for teens.

Not much makeup is made for all skin types and colors without parabens and synthetics. With a quick application from a One Over One tube, I feel *radiant*. It's hard looking fresh as a daisy after waking up at 5:10am for crew practice, but these "lip oils" bring out the naturally rosy hues in my face. I don't need to wear eyeliner to widen my eyes, mascara to accentuate my eyelashes which I find too thin or anything else. Wearing these lip glosses, in rosé or crimson, highlights my skin tone.

Yes, One Over One's "lip oils" and I have become inseparable.


Il existe des huiles corporelles tout comme il existe des "huiles pour lèvres". Ah vous ne connaissez pas? Laissez-moi vous les présenter. Un petit paquet d'un blanc immaculé m'attendait contenant trois tubes de gloss. Depuis, comme deux meilleures amies, nous ne nous quittons plus. 

Le matin, après mes entraînements d'aviron, je petit-déjeune, me douche et fais une petite sieste. Quelle est la touche finale qui me permet de bien commencer la journée et d'attaquer les cours? Les "huiles pour lèvres" de One Over One, marque qui n'utilise que des ingrédients naturels et "organics" pour ses produits (comme de l'huile d'olive et de noix de coco). Je sais que je me répète, mais je ne porte pas de maquillage depuis longtemps, sauf du rouge à lèvres. C'est simple et facile. 

Depuis mes années collégienne, je n'ai plus touché à un seul tube de gloss. En sixième, j'en raffolais, en mettant même le matin avant mes cours de basket. Après cette période d'overdose, j'ai dit "stop" et ai tout arrêté. Jusqu'à ce que je reçoive le paquet de One Over One, je trouvais que le rouge à lèvres faisait plus femme que le gloss, qui lui est bon marché et plutôt réservé aux jeunes. 

Il n'y a pas beaucoup de maquillage qui soit conçu pour toutes types et teintes de peaux sans paraben et produit synthétique. Avec une petite application du tube de One Over One, je me sens *radieuse*. Comme il est difficile d'avoir bonne mine après s'être levée à 5h10 pour l'aviron, les couleurs des gloss font ressortir le rose naturel de mon visage. Je n'ai pas besoin de me mettre du khôl pour m'agrandir les yeux, du mascara pour faire ressortir mes cils que je trouve trop fins ou quoi que ce soit. Appliquer le gloss, rosé ou bordeaux, met en valeur le teint de ma peau. 

Et oui, "l'huile pour lèvres" One Over One et moi sommes devenus inséparables. 








photos: FARYAL

Sunday, September 17, 2017

Petite Maison of Instagram | 52


A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on
Are you on Instagram? Am I following you? Let me know in the comments, follow the blog's Instagram account and I'll check yours out! 

Est-ce que vous avez un compte Instagram? Est-ce que je vous suis? Dites-moi dans les commentaires, suivez le compte Instagram du blog et j'irai voir votre compte!

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on


A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

A post shared by Emma Taylor (@petite.maison.of.fashion) on

~Emma

Friday, September 15, 2017

Pink Candy


It’s been a little while since you’ve known about my love for podcasts. During my flight back from Paris, I listened to one about vegetarianism (podcast: Stuff Mom Never Told You). I’ve been vegetarian for about three years for environmental reasons, among others. I was particularly interested by the podcast’s theory that vegetarianism is linked to feminism. The hosts talked about the fact that women are more likely to become vegetarian than men because meat is perceived as “manly/macho” and therefore “essential” for “real” men. I find this stereotype very interesting (and sad) and would like to know how to change it. I highly recommend you listen to this podcast. The history of social status in relation to meat and thus, vegetarianism, was very intriguing, even if you aren’t vegetarian. Fun fact: Louisa May Alcott’s, the author of Little Women, father was vegetarian. 

Vous connaissez mon interêt pour les podcasts depuis un petit moment. Dans mon vol de retour de Paris, j’en ai écouté un sur l’histoire du végétarisme (podcast: "Stuff Mom Never Told You"). Je suis végétarienne depuis presque trois ans pour des raisons environnementales. J’étais particulièrement intriguée par l’idée, introduite dans l’épisode, que le végétarisme est lié au féminisme. Les présentatrices parlaient du fait que les femmes ont plus tendances à devenir végétariennes que les hommes, car la viande est perçue comme “macho” et donc “essentielle” pour un “vrai” homme. Je trouve cette caractéristique intéressante (et très triste) et voudrais savoir comment la changer. Je vous conseille vraiment d’écouter le podcast. Toute l’histoire du statut social lié à la viande et donc au végétarisme était passionnante, même quand on n'est pas végétarien. Anecdote sympa: le père de Louisa May Alcott, l’auteur de "Little Women", était végétarien. 




Zaful shirt*, Target skirt, Atelier Chaussures shoes, Target sunglasses, Swatch watch

photos: FARYAL

Wednesday, September 13, 2017

Parli italiano?


Since January, I’m learning Italian. I love traveling and want to go to Italy soon but I started learning for different reason. In the American school system, where I’m currently living and studying, in most schools, you are never required to learn a foreign language. If it’s the case, it’s often only for a year to satisfy the language requirement. 

I am Franco-American and thus bilingual in French and English. I worked hard when I was younger to learn the grammar, to read, write etc in both languages (especially since I learned French at home). However, I couldn’t remember learning. I couldn’t remember the frustration when struggling to communicate my ideas, not understanding a particular word, not knowing how to write a sentence in perfect tense or even knowing what tense a book was written in. In addition, in high school, one of my favorite teachers would sometimes walk in to class speaking Italian. I could understand for the most part, since Italian and French are both Romance Languages and thus similar, but was never able to respond. 

In college, I wanted to learn a third language, discover a new culture, la dolce vita of course, but especially find out what if feels like not to know. It’s a very challenging yet interesting mental exercise for me. It tests my patience since I have much more advanced levels of comprehension and reading skills than oral ones. This summer, I read In altre parole by Jhumpa Lahiri, watched italian YouTube videos and listened to podcasts in Italian. I worked hard and can’t wait for back to school to progress even more. It’s addicting. 

Have you learned a language before? Do you have any learning tips? Does anyone want to host me in Italy? :)

Depuis janvier, j’apprends l’italien. J’adore voyager. Je voudrai bientôt aller en Italie. Par contre, j’ai commencé l'apprentissage de cette langue pour une toute autre raison. Dans le système éducatif américain où je vis et poursuis mes études, on n’est rarement obligé d'apprendre une langue étrangère. Et quand c’est le cas, ce n'est souvent que pendant un an pour satisfaire les obligations. 

Je suis franco-américaine et donc bilingue. Quand j'étais petite, je travaillais beaucoup à apprendre la grammaire des deux langues, lire, écrire etc. (surtout parce que j’apprenais le français à la maison). En revanche, maintenant, je ne me souviens pas d’avoir appris à parler en français ou en anglais. Je ne me rappelle pas avoir été frustrée en n'arrivant pas à communiquer mes pensées, comprendre un mot, savoir écrire une phrase au passé composé, voire même reconnaître le temps d'une phrase. De plus, au lycée, un de mes profs préférés entrait parfois en cours en commençant à parler italien. J’arrivais à comprendre la plupart des mots, puisque l’italien et le français sont des langues romanes proches, mais je ne pouvais jamais lui répondre en italien.

À l’université, j’ai voulu commencer à apprendre une troisième langue, découvrir une nouvelle culture, "la dolce vita" bien évidemment, mais aussi apprécier ce que c'est que de ne pas savoir. C’est un exercice intellectuel très difficile et passionnant. Je travaille ma patience, car j’arrive à comprendre et à lire à un niveau beaucoup plus avancé que mon niveau d'expression orale. Du coup, cet été, j’ai lu "In altre parole" de Jhumpa Lahiri, regardé des vidéos YouTube en italien et écouté des podcasts italiens. Je me suis mise à fond dedans et j’ai hâte de reprendre les cours pour pouvoir progresser encore plus. "Mi piace l'italiano."

Avez-vous déjà appris une langue étrangère? Avez-vous des suggestions pour rendre l’apprentissage plus facile? Voulez-vous m’accueillir en Italie? :) 



Zaful shirt*, J. Crew shorts, Vans shoes, Rag Vintage sunglasses, Zaful bag*

photos: FARYAL

Monday, September 11, 2017

Tumbling Through Tumblr //37


Remember the first post of this inspirational series from the Petite Maison of Fashion Tumblr blogLeave a comment with your Tumblr blog and I'll check it out!

Vous souvenez-vous du premier article de cette série d'inspiration du compte Tumblr du blogLaissez un commentaire avec le lien de votre blog Tumblr et j'y jetterai un coup d'œil!
















~Emma

Saturday, September 9, 2017

Shape-shifting in White


Shape-shifting. I finally found a word that describes my style. Just like I can't describe the type of music that I listen to, I can't define my style. But here we go, I have the word: shape-shifting, always changing, versatile, who's chic one day and casual the next and sometimes even sporty. It's all me! I don't think we should always categorize ourselves, but when there's a word for a category so vast, it's pretty cool.

Protéiforme. J'ai enfin un mot pour définir mon style. Tout comme je ne sais pas décrire le genre de musique que j'écoute, je ne sais pas non plus définir mon style en un mot. Mais voilà, je l'ai: protéiforme, qui change, qui prend des formes différentes, qui s'habille chic un jour, décontracté l'autre et qui passe même par la case sport. C'est tout à fait moi! Certes, je trouve qu'il ne faut pas toujours se catégoriser, mais quand il y a un mot pour une catégorie si vaste, c'est quand même cool.




Zaful shirt*, Gap pants, Marshalls shoes, Swatch watch

photos: FARYAL

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...